Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Le blog de la naturopathie selon Ruth Zahnd
  • : La naturopathie est ma passion, et je profite des nouvelles technologies pour vous la faire partager. Des articles, des cours de cuisine, des dates et descriptifs de mes conférences sont des exemples du contenu de ce tout nouveau "NaturoBlog" !
  • Contact

Bonjour !


Tout d'abord merci de consacrer un peu de temps à découvrir la naturopathie.

Dans ce blog, dans un premier temps, je mettrai à disposition les articles que j'avais rédigés pour le magazine "Réel".

Vous pourrez alors consulter les conseils que je vous propose chaque mois.

Bonne lecture à tous et à Bientôt !



Ruth Zahnd-Astier
Infirmière - Naturopathe

Recherche

Articles RÉCents

Liens

22 avril 2007 7 22 /04 /avril /2007 20:45
CONSEILS POUR DETOXINER SON CORPS

Carême, Pâques, nous tournons le dos à l’hiver pour savourer pleinement cette saison du Printemps.
L’énergie du printemps c’est celle du foie et pour le soutenir, il est important de continuer à détoxiner son corps pour prévenir d’éventuelles allergies et  aussi effacer la fatigue digestive, les tensions nerveuses pour un tonus exceptionnel !

Drainer le foie avec les fruits et légumes de saison suivants : pommes, poires, bananes, radis noir ( à éviter en présence de calculs biliaires),l’artichaut, le pissenlit, l’endive, la chicorée…

L’épice reconnue dans les dyspepsies causées par un dysfonctionnement biliaire est le Curcuma. Il a également un effet protecteur  sur la muqueuse gastrique, la baisse du cholestérol et s’utilise dans tous les plats, il est de couleur jaune comme le curry. Le composé majoritaire est la curcumine, on lui confère des effets anti-tumoraux à forte dose.

Le foie fonctionne bien qu’avec toute la couronne digestive et l’Aspérule odorante est efficace dans la relaxation du système nerveux avec des répercussions bénéfiques sur la digestion. Cette plante aromatique au goût de foin coupé et de vanille fleurit dans les sous-bois de nos régions d’avril à juin.

Elle est conseillée aux enfants, aux étudiants en période d’examens et aux personnes âgées. Elle n’a aucune toxicité et aucune accoutumance si elle est utilisée normalement. A l’inverse, à forte dose elle peut entraîner des vertiges voire des vomissements.

  • Compter 2 cuillères à café de plantes sèches par tasse
  • laisser infuser 10 minutes.
  • A boire 2 ou 3 fois par jour après les repas.

Pour un bain sédatif, préparer environ 150 gr. de plantes mélangées à 150 gr. de passiflore que vous laisserez infuser dans une grande quantité d’eau avant de rajouter au bain. A apprécier au moins pendant 20 minutes et boire une bonne tasse de tisane d’Aspérule en sortant du bain.
Pour augmenter l’effet bénéfique du bain, mettre quelques gouttes du mélange suivant sur la poitrine, les poignets :

Huiles essentielles apaisantes : mélanger 30 ml d’huile de sésame, première pression à froid, biologique avec 5 ml d’huile essentielle de Lavande vraie, 3 ml de Ravensara aromatica.
Prendre conscience de l’importance d’une bonne hygiène de vie dans sa globalité par  l’alimentation, le drainage, les exercices physiques et la respiration consciente pour diminuer le stress et l’anxiété.

L’environnement psychologique immédiat, notre milieu de vie ou de travail stressant agit aussi  sur notre santé générale.

Aujourd’hui les gens ont perdu l’habitude de « faire Carême », de manger plus légèrement pendant toute la période sainte pour alléger le corps et se sentir mieux dans leur cœur .Peu importe notre croyance, le drainage de notre corps permet de nous remettre en question pour prendre un nouveau départ, sur un chemin unique qui est le nôtre. L’être ne se sent-il pas fragile ?
Pour être en accord et en confiance avec nous-mêmes il est bon de reprendre le pouvoir sur soi par des pensées positives.


Ruth Zahnd Astier


Partager cet article
Repost0
9 avril 2007 1 09 /04 /avril /2007 21:20
Les conseils face à des douleurs articulaires
Avril, même si le dicton connu dit « avril ne te découvre pas d’un fil », ce mois donne l’envie de quitter les vêtements d’hiver, de s’alléger de l’intérieur comme de l’extérieur pour libérer des toxines qui engendrent des douleurs osseuses.
Non, la décalcification, l’ostéoporose, la dégénérescence osseuse ne sont pas une fatalité, même dans une famille appelée à « risques ». Prédisposition ne signifie pas transmission  systématique Il est bien sûr important d’être suivi par un médecin pour évaluer la gravité de la situation et guidé par un thérapeute pour  permettre d’améliorer le terrain par les conseils d’hygiène de vie : exercices physiques, alimentation, remèdes naturels, émotions…

1) Exercices physiques : doivent être pratiqués de façon raisonnable plusieurs fois par semaine. Ce sont Les étirements, la marche, la gymnastique d’entretien, la natation qui vont activer la circulation sanguine, renforcer les muscles, les os, assouplir les articulations et favoriser l’élimination des toxines.

2) L’alimentation : éviter tous les produits laitiers de vache,(qui produisent des acides que l’organisme doit neutraliser avec le calcium osseux, d’où déminéralisation osseuse), favoriser chèvre et brebis en quantité raisonnable. Diminuer las graisses saturées d’origine animale (viandes grasses, charcuteries…), les aliments acides : oranges, pamplemousse, épinards cuits…, les aliments acidifiants : le café, les sucres raffinés…Favoriser les légumes verts crus, les fruits, la ciboulette, l’échalote, l’oignon, ces aliments sont riches en vitamines C et favorisent l’assimilation du calcium et des minéraux.  Le sésame, les amandes, les algues, les lentilles…sont une source de calcium végétal assimilable.

3) Les remèdes naturels : les plantes peuvent se substituer aux médicaments allopathiques ou en limiter l’utilisation. L’association de plantes va favoriser l’élimination des toxines, atténuer les douleurs et favoriser la reconstitution du cartilage. Les plus répandues sont l’Harpagophytum, le Frêne, le Cassis, la Reine des prés. La Silice, minéral  indispensable se trouve dans la Prêle des champs et le Bambou.


4) Les précieux Oméga 3 vont diminuer l’inflammation des articulations.


5) Tisane anti-arthrose :choisir les plantes bio et les mélanger de cette façon :

  • Bouleau feuille, 25 g.
  • Cassis feuille, 25 g.
  • Chiendent racine, 25 g.
  • Frêne feuille, 25 g.
  • Mélisse plante, 25 g.
  • Marjolaine feuille, 10 g.
  • Reine des Prés plante, 15 g.


Porter à ébullition 4 cuillères de ce mélange dans un litre d’eau froid
  • Laisser bouillir 1 minute
  • Infuser 10 à 20 minutes et filtrer.
  • Boire cette tisane anti-inflammatoire, détoxinante et sédative, chaude ou froide entre les repas pendant 3 semaines. Arrêter 10 jours et reprendre 10 jours par mois.

Transmettre à nos enfants la valeur inestimable de notre corps.
Prévenir pour préserver notre capital osseux par la détente, la relaxation, les pensées positives, lumineuses pour se perdre dans un sommeil profond  indispensable à la régénération de l’organisme.


Ruth Zahnd Astier  Infirmière Praticien de Santé naturopathe

   
Partager cet article
Repost0
9 avril 2007 1 09 /04 /avril /2007 21:06


Recette du "Flan aux Algues"
avec lait de soja  vanille
ou
tout  autre lait végétal



Bouillir 2 à 5 minutes 1 litre de lait  au choix , soja, riz, amandes, avoine, chèvre ou brebis… avec 2 sachets de poudre d’Agar-agar.

Parfumer avec de la vanille ou des fruits secs ou des écorces de citron et, Soranges. Ou avec  quelques gouttes d’huiles essentielles de citron.

Sucrer avec des sucres naturels comme les raisins secs, les figues, les dattes ( que vous ferez tremper 20 minutes dans de l’eau de source) que vous couperez en petits morceaux que vous rajouterez après ébullition.

Rajouter si vous le souhaitez quelques fruits de saison, comme les pommes, poires, bananes pour l’instant.

Verser dans des ramequins individuels ou dans un plat à gratin. Laisser refroidir, puis mettre au  réfrigérateur  pour gélifier.

Servir tiède ou froid.

A manger avec plaisir en dessert ou quand vous avez une petite fringale ou en repas du soir si le repas de midi a été très chargé.

Variante possible :

Pour que la préparation soit onctueuse,la battre au mixer une fois gélifié.
Cela donnera plus une mousse.

A vous d’exercer vos talents culinaires !


Bon appétit !
Partager cet article
Repost0
24 mars 2007 6 24 /03 /mars /2007 15:16
BIEN VIEILLIR : MODE D'EMPLOI

L’homme a toujours fantasmé sur la pilule anti-âge qui lui rendrait sa jeunesse éternelle et ne le confronterait pas à sa propre mort.

Alors si vous recherchez cette pilule miracle, trouvez-la en vous en devenant « acteur », Le praticien de santé naturopathe peut vous conseiller, vous guider et vous accompagner sur votre chemin de vie.

Les critères du vieillissement :

Définition
C’est un processus évolutif qui débute à la naissance. Mais quand devient-on vieux ? Quels sont les critères pour définir la vieillesse ? L’inactivité professionnelle ? Naguère, il existait des temps sociaux où la retraite était synonyme de vieillesse. L’âge adulte correspondait  à celui de la productivité, la jeunesse à celui des acquisitions et de l’apprentissage. Actuellement ces repères ont disparu avec le chômage, les études qui se prolongent, les jeunes retraités qui suivent des cours…

Comment prévenir des maladies de société  avant leur apparition ?  La vie prolongée n’a de sens que si elle peut se protéger contre les défaillances physiques et maintenir une vivacité d’esprit.

Si le vieillissement dépend du capital génétique, il y a aussi  le facteur psychologique et le facteur social : le regard de la société.
Voici quelques conseils pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête.

La mémoire :

C’est la capacité d’acquérir une information, de la conserver et de la restituer. Le cerveau est un organe dont le rôle est de fabriquer des pensées, des émotions, des souvenirs, des sentiments.
La perte de mémoire peut être d’origine vasculaire, neurologique, mais aussi par dépression, démotivation et fatigue. Cette perte de mémoire inquiète car elle évoque la maladie d’Alzheimer. Le cerveau, comme tous les organes ou muscles voient leur capacité diminuer s’ils ne sont pas utilisés.
Alors le plus sûr remède est celui de ne jamais cesser d’apprendre, d’entraîner sa mémoire, d’écouter des conférences, de suivre des cours et de s’ouvrir à l’évolution de notre temps.

Apprendre à faire les choses en conscience !


Les remèdes  sous forme de cures de 2 mois, deux fois par an.

Gingko Biloba, gélules ou de T.M., en D1,  2 à 3 gélules par jour ou environ 100 gouttes par jour en 2 prises dans un peu d’eau.
Les Oligosol de Cuivre-Or-Argent, ( chez l’adulte et la personne âgée « anergique », 1 dose 3 fois par semaine pendant 3 mois.
Les Oligosol de Magnésium 1 ampoule et Phosphore 1 ampoule, en alternance un jour sur deux, pendant 3 mois (quand la perte de mémoire est associée à l’irritabilité et à l’anxiété).C’est aussi les acides gras polyinsaturés et les antioxydants comme le Sélénium, le complexe de vitamines B

La vue :

L’œil n’est pas qu’un simple récepteur photographique. La baisse de la vue, son affaiblissement est un processus biologique.
On a constaté que le vieillissement s’installait plus lentement chez les personnes qui :
- ont une activité physique régulière
- savent faire face aux préoccupations
- ont une alimentation naturelle et modérée
- une consommation de fruits et légumes crus et frais
- ne fument pas
- ont une vie sexuelle, familiale ou sociale équilibrée
Les remèdes de prévention sont les myrtilles, la Béta-carotène, la Lutéine, la vitamine A, les Oméga 3, la tisane d’euphraise, d’hamamélis…
L’oreille et l’audition :
Le système de l’équilibre est situé dans l’oreille interne et le vieillissement peut créer des vertiges avec des pertes d’équilibre qui entraînent parfois des chutes.
La personne devient craintive refuse de sortir, de marcher pour éviter de tomber, elle va s’isoler face à cette situation.
La baisse de l’audition conduit souvent à la tristesse, au repliement sur soi, à la dépression.
Les recherches scientifiques ont prouvé qu’une carence de Magnésium, accélérait ce processus de vieillissement. Faites en des cures 2 à 3 par an.

La peau :
Trop de soleil nuit ! Pourtant le soleil lutte contre la dépression, les idées noires. Il favorise le métabolisme de la vitamine D pour fixer le Calcium. Le manque de soleil peut favoriser l’ostéoporose.
S’exposer graduellement au soleil, se protéger avec des crèmes écran total, prendre des caroténoïdes en capsules ou en cure de jus de carottes pour éviter l’attaque des radicaux libres.

Le squelette :
Dès le plus jeune âge nous nous plaignons de notre corps : le dos, les épaules, les bras, les genoux… et les douleurs s’accélèrent au déclin de la vie. Comment éviter ces douleurs et ce handicap ?
Par une hygiène de vie, une alimentation sans produits laitiers de vache, en évitant tous les aliments acides, les sucres raffinés et les charcuteries…
Les remèdes qui préviennent et qui soulagent :
Les oligoéléments de Cuivre, Manganèse, Soufre, Phosphore et Potassium. sont incontournables ainsi que  la Silice organique et le Calcium.

La sexualité :
Elle existe à tout âge et fait partie des besoins vitaux pour une santé équilibrée. La vie sexuelle peut diminuer en avançant en âge ou être abandonnée. Mais il n’y a pas de culpabilité à avoir qu’elle soit active ou absente. L’important est de  continuer à séduire, à plaire pour respecter l’image de soi.
La phytothérapie peut accompagner l’homme et la femme pour ce passage délicat par les plantes suivantes : Berce, Bois Bandé ou Yohimbine.
La ménopause : le traitement hormonal substitutif n’est pas systématique, des études prouvent un effet bénéfique par les phytothérapies naturelles sur les bouffées de chaleur, les troubles de l’humeur, la sécheresse vaginale. Certains aliments miment nos stéroïdes naturels avec les isoflavones par le soja, les pois chiches, le thé vert…
Le Wild Yam est une plante sauvage qui favorise la production d’hormones naturelles dans notre corps si celui-ci en a besoin..
Bien vieillir, c’est prendre soin de son corps dans sa globalité, faire chaque jour 20 minutes d’exercices physiques : marche, vélo… avec une respiration consciente, des pensées positives, le tout associé à une alimentation saine .
Pour une longue vie en bonne santé, vivons dans la joie, dans le respect, avec un idéal pour ne pas rider notre âme.

                       
Ruth Zahnd Astier  Infirmière Naturopathe

Partager cet article
Repost0
18 mars 2007 7 18 /03 /mars /2007 15:18
Le conseil de Mars
 
Le printemps est là quel bonheur ! La nature se réveille, les plantes sortent de terre poussées par de nouvelles énergies montantes, elles vont pousser avec le soleil et la lumière.
Nous sommes pareils à ces végétaux, nous sentons une envie de nous extérioriser, de bouger, de courir, de rire, nous avons envie d’entreprendre.

La marche dans la rosée :
Cette envie de mouvement et de revitalisation peut commencer tôt le matin en choisissant un lieu non pollué pour profiter de marcher ou courir pieds nus sur la rosée matinale. Nous pouvons aussi nous frictionner le visage, les bras et le corps C’est un réel bain de jouvence qui remonte nos énergies. Les personnes souffrantes ou fatiguées doivent commencer très progressivement pour stimuler graduellement l’énergie.


Cure de jus de bouleau :

Les vertus dépuratives et diurétiques vont aider à drainer les toxines du sang accumulées cet hiver.
Vous trouverez le jus de bouleau  en bouteille, à raison d’une cuillère à soupe dans un peu d’eau avant les trois repas, ou en ampoules à raison de deux ampoules par jour, pendant quatre semaines.
S’achète dans les magasins diététiques.


Les graines germées :
Les graines germées vont nous apporter de la vitalité et nourrir ce besoin d’action.
Cette germination est un processus naturel et magique au cours duquel l’action de la chaleur et de l’humidité active les enzymes et permet une multiplication , voire une explosion des vitamines, des minéraux, des oligo-éléménts, des acides aminés.


Comment faire germer les graines ?
Avec un germoir à étages, mais si l’on ne souhaite pas faire cet achat il suffit de mettre les graines dans un bocal en verre. On y ajoute de l’eau de source pour recouvrir très largement les graines choisies. Mettre une gaze en guise de couvercle encerclé d’un élastique solide.
Le temps de trempage est de 24 heures pour le soja , les pois chiches ; de 12 heures pour les lentilles, le blé ; de 5 heures pour le tournesol, la luzerne.

Nous pouvons varier les plaisirs avec des germes de céréales (blé, épeautre…) de légumineuses ( lentilles,soja vert…),de plantes ( luzerne , cresson…) et oléagineux ( graines de tournesol, courge…).Il est très important de choisir des graines biologiques.

Après le trempage, rincer abondamment à l’eau , vider et égoutter en retournant le bocal, laisser le bocal dans un endroit chaud mais à l’abri de la lumière.. Rincer matin et soir.
Consommer quand les graines sont germées .En manger une à deux cuillères à soupe par jour. Le matin ou le midi, soit seules ou en association avec les crudités,soit en association avec des fruits oléagineux, ou des fruits doux ou séchées, soit en les rajoutant au potage, soit en fin de cuisson aux céréales : riz, millet …
Ces graines germées sont stimulantes, reminéralisantes…Faire une cure de 2 à 3 semaines à renouveler plusieurs fois par an .
L’alimentation a une action importante en profondeur sur notre Etre, respectons-le et aidons-le à retrouver toute sa vitalité, toute cette énergie de Vie !

Pour plus de renseignements, consulter le livre disponible à cette adresse :
www.leportailbio.com
Partager cet article
Repost0
11 février 2007 7 11 /02 /février /2007 10:08
 
1. Régime Bircher-Benner
Pendant 4 jours

Aliments permis : fruits, confitures, compotes, miel, légumes crus ou cuits à l’eau, salades, huile, thé ou café léger.

Aliments défendus : Sel, viandes, charcuterie poissons, œufs, farineux, pain, biscottes, pâtes, pommes de terre, légumes secs, potages, friture, alcools.
A ce régime ajouter progressivement :
5ième j : une biscotte
6ième j : le soir quelques pommes de terre cuites à l’eau
7ième j :  2 biscottes
9ième j : un œuf
12ième j : fromages frais ou peu salé
14ième j : riz, semoule
15ième j : manger un peu de viande 2 x /semaine à midi
25ième j : éviter viandes et charcuteries le soir
Reprendre le régime strict des 4 premiers jours,
2 jours par semaine mais non consécutifs.


2. Désintoxication


Ex. de petits déjeuners (dîners)


2 à 3 tranches de pain complet grillé
Purée d’amandes ou noisettes
1 compote de fruit sans sucre
1 bol de lait végétal
        Ou
1 yaourt de soja ou brebis
        Ou
Fromage de chèvre ou brebis
        Ou
1 œuf
        Ou
1 tranche de jambon


Ex. de petits déjeuners (dîners)

Riz au lait
        Ou
Quinoa au lait
        Ou
Fruits de saisons avec yaourt
        Ou
Que des fruits de saisons


Ex. de déjeuners

1 assiette de crudités
1 viande blanche ou 1 poisson
Légumes cuits
10 g. de pain
1 dessert léger
 tarte maison
Ex. de dîners
1 soupe de légumes, à volonté
        Ou
1 salade de saison
        Ou
Légumes
        Ou
Jus de légumes

 

Ex. de déjeuners

1 assiette de crudités
1 poisson
 Vapeur
 Papillote
Pommes de terre vapeur
1 compote de fruits sans sucre


Ex. de dîners
1 assiette de potage aux légumes de saison
pas de pommes de terre
1 assiette de légumes
1 tisane relaxante ou digestive


3. Régime amincissant


Sur 8 à 10 jours max.


Cuire un œuf dur
Le couper en 4 et le répartir sur les 4 repas


16h – 17h

¼ d’œuf
70 g de poulet
        Ou
De poisson
        Ou
1 bol de boisson aux amandes
2 à 3 c. à s.
Soir
¼ d’œuf
 150 g de poisson
        +
1 bol chinois de légumes vapeur

        Ou

1 bol de boisson aux amandes
        +
1 compote de fruits sans sucre

 

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 18:53
CONFERENCE

Maigrir par les remèdes naturels
_
Le dimanche 28 janvier 2007 à 15h

TROYES (AUBE - 10)
Parc des Expositions


Merci  à toutes les personnes venues à ma conférence.

Comme promis, voici les compositions des tisanes  et les régimes alimentaires.


Partager cet article
Repost0
29 décembre 2006 5 29 /12 /décembre /2006 19:00
Qu'est ce que la Naturopathie ?

La naturopathie est une médecine naturelle visant à rééquilibrer le fonctionnement de l'organisme par des moyens naturels : alimentation, hygiène de vie, phytothérapie, massages, exercices...etc, et psychologie pour la Naturopathie rénovée qui place le désordre psycho-émotionnel en tête de liste des déséquilibres physiologiques qui en découlent.

La Naturopathie mise beaucoup sur l'auto-guérison, mais avec cette nuance que la force vitale de la personne doit être suffisante. Dans le cas contraire, c'est à la médecine (classique) de prendre en charge la personne. Le pôle d'action principal du naturopathe est le drainage, tant "psycho-émotionnel" que physiologique et humoral (les humeurs sont les liquides physiologiques circulants dans le corps : sérum, sang et lymphe). En mai 2006, ce métier comme beaucoup d'autres qui font appel aux médecines douces, n'est pas encore réglementé, mais pas pour autant illégal, puisque son exercice est libre en France. En Australie, par exemple, la naturopathie, reconnue par l'Etat a sa propre école. Le diplôme s'obtient après trois années d'études et de nombreux médecins et naturopathes collaborent ensemble. La naturopathie intervient à un moment précis pour accompagner un traitement classique. Mais le véritable champ d'action de la Naturopathie est la Prévention, par l'adoption d'un ensemble de techniques naturelles permettant de suivre une véritable hygiène de vie, permettant ainsi à l'individu qui s'y exerce, de se maintenir à un tel niveau de santé que les dites "maladies" n'ont pas ou peu de prise sur sa personne. Ainsi, le Naturopathe n'intervient-il pas dans les troubles ou maladies graves.

L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a définie la santé non pas comme une simple absence de maladies, mais comme une sensation de bien-être, à la fois physique et psychique . C'est cet objectif que la naturopathie tente d'atteindre par ses techniques et conseils.

Wikipedia
Partager cet article
Repost0
29 décembre 2006 5 29 /12 /décembre /2006 18:44
le Tabac

Quotidiennement nous côtoyons des personnes qui sont sous l’emprise du tabac, ils en souffrent et n’arrivent pas à s’en libérer.

Pourquoi la fumée procure-t-elle une si agréable sensation de bien-être ? Elle n’est qu’illusion éphémère et devient très vite une dépendance.
La première cigarette laisse souvent un goût désagréable et pourtant l’habitude est prise très vite, les gestes deviennent automatiques et le besoin s’installe.

Pourquoi est-il si difficile d’arrêter de fumer ?
La nicotine agit très rapidement sur le cerveau comme stimulant intellectuel et stabilisant de l’humeur (la dopamine, la molécule du plaisir). Le manque est physique par la gestuelle et psychologique pour faire face à certaines situations.
Comment franchir l’étape du sevrage tabagique et sortir de cet « esclavage » ?
Etre motivé pour sortir de cet infernal engrenage.
Il serait préférable de stopper d’un seul coup, même si la personne fait plusieurs tentatives.
La phytothérapie est une aide précieuse face au sevrage.

Le Kudzu :
Plante d’origine asiatique, elle est utilisée contre les comportements addictifs en général. Les constituants du kudzu stimulent la fameuse dopamine.
On le trouve dans les magasins diététiques, et dans certains laboratoires spécialisés. Il se présente sous forme de poudre de racine, riche en fibres et en oligo-éléments.
  • En gélules : c’est un puissant modérateur des sensations de manque, équilibrant les fonctions nerveuses, stimulant la flore intestinale. La posologie est de 6 à 10 gélules par jour (ponctuellement 15 à 20 sont possibles sans danger). La cure peut être de longue durée sans aucune contre-indication.
  • Sous forme de fécule : c’est un calmant nerveux et équilibrant acido-basique. La posologie est 1 à 2 cuillères à café à diluer dans un ½ verre d’eau, 3 à 6 prises par jour.(utilisée comme liant en cuisine avec d’autres vertus…)
  • L’idéal est d’y associer une autre plante au choix, 2 semaines par mois :
    1. Rhodiola (rhizome), favorise le transport et la gestion de l’oxygène dans le corps, s’oppose aux tendances dépressives, renforce la sensation de bien-être et lutte contre le stress.
    2. La posologie est de 1 à 3 gélules par jour, le matin de préférence.
    3. Schizandra (fruit), stimulant nerveux et puissant hépato-protecteur.
    4. La posologie est de 1 à 3 gélules par jour, de préférence le matin ou après le repas de midi.L’homéopathie peut être associée à la phytothérapie ou être prise comme seul accompagnement. Cela dépendra de la difficulté à se désaccoutumer.
Vous trouverez en pharmacie des kits « StopTabac ».

Le Magnésium et la vitamine C sont responsables de l’équilibre général, par cure d’un mois.
L’alimentation est primordiale, favoriser les fruits et légumes pour éviter la prise de poids. Les boissons saines,( tisanes, eau de Mont Roucous), l’exercice physique, la relaxation doivent être inscrits dans le programme d’hygiène vitale pour dépasser les difficultés du manque de nicotine et sortir de cet emprisonnement que vous avez vous-même mis en place pour vivre enfin libre.

 Ruth Zahnd Astier  Infirmière Praticien de santé Naturopathe
Partager cet article
Repost0
29 décembre 2006 5 29 /12 /décembre /2006 18:43

La grippe

Le mois de novembre et les suvants sont ceux de la hantise de la grippe pour de nombreuses personnes. Autour de nous, nous entendons chaque jour parler du vaccin contre la grippe par des collègues de travail, des commerçants, des amis, de la famille… partout ce spectre trône comme une épée de Damoclès sur nos têtes.

Pourquoi toutes les personnes exposées aux mêmes vulnérabilités de germes suspects ne sont-elles pas affectées par les mêmes troubles ?

Dans nos cellules, la présence de provirus peut donner naissance aux virus sous l’effet de substances toxiques, de déchets alimentaires, musculaires, de médicaments chimiques, de germes nocifs.

Sur un terrain en équilibre notre organe ne se laissera pas contaminer parce que le système immunitaire non affaibli saura faire la chasse aux microbes.

La première mesure de protection contre la grippe consiste à contrôler son alimentation :
Eviter la surcharge carnée, les alcaloïdes tels le tabac, le café, le thé, le chocolat et bien sûr l’alcool. Conseiller un grog pour faire transpirer et chasser les toxines est pour moi une aberration puisqu’il ne donne qu »une illusion de stimulant, il reste un inhibiteur du processus de guérison.
Le vaccin naturel peut être commencé par le sérum de Yersin en 9 CH et Influenzinum en 9 CH, à raison de 10 granules un samedi soir tous les 15 jours en alternance.
La transpiration peut être obtenue par des infusions de bourrache, de fleurs de sureau, pour libérer les déchets toxiques en accélérant l’élimination.

La bouillotte d’eau chaude sur le foie permet de stimuler cet organe pour drainer les substances morbides.
Le thym : en décoction est une merveille de réussite pendant la grippe dès les premiers symptômes 5 à 6 tasses par jour. En prévention 1 à 2 tasses par jour
La décoction de buis : 4 grammes de feuilles fraîches ou sèches dans 1 litre d’eau, bouillir 10 minutes. Boire toute la quantité si la grippe est déclarée et pendant toute la période de maladie. Diminuer ensuite la quantité quotidienne.

La peau de citron : (non traité) en prévention s’il y a de la fatigue ou dès les premiers signes de grippe : picotement dans la gorge, le nez qui coule…) Mâcher et ensaliver un morceau de peau de citron avec un peu de pulpe pendant 10 à 15 minutes avant de l’avaler, recommencer 1 heure après et encore 3 fois dans la journée pendant au moins 48 heures ou plus si nécessaire.
Lavage de nez à l’eau de mer : 1 ou plusieurs fois par jour pour renforcer l’immunité et favoriser la fonction de la muqueuse nasale, enrayer l’inflammation et liquéfier les sécrétions tenaces.
Les inhalations ou fumigations : avec des préparations prévues à cet effet en pharmacie ou tout simplement avec des décoctions de thym, eucalyptus, bourgeons de sapin…si vous n’avez pas le récipient prévu pour cet usage, posez une serviette sur la tête au-dessus du bol contenant le liquide, restez une dizaine de minutes en inspirant profondément par le nez ou la bouche.
Le sommeil, la détente vont contribuer à régénérer le corps.
Ruth Zahnd Astier Infirmière Praticien de santé naturopathe

Partager cet article
Repost0