Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Le blog de la naturopathie selon Ruth Zahnd
  • : La naturopathie est ma passion, et je profite des nouvelles technologies pour vous la faire partager. Des articles, des cours de cuisine, des dates et descriptifs de mes conférences sont des exemples du contenu de ce tout nouveau "NaturoBlog" !
  • Contact

Bonjour !


Tout d'abord merci de consacrer un peu de temps à découvrir la naturopathie.

Dans ce blog, dans un premier temps, je mettrai à disposition les articles que j'avais rédigés pour le magazine "Réel".

Vous pourrez alors consulter les conseils que je vous propose chaque mois.

Bonne lecture à tous et à Bientôt !



Ruth Zahnd-Astier
Infirmière - Naturopathe

Recherche

Articles RÉCents

Liens

18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 20:25
LE LAIT D’AMANDE :

Introduction :
Le lait d'amande
(ou boisson d'amande)est une des variantes au lait de vache. Je vous proposerai les semaines suivantes les laits :
2- à l'avoine (ou
Boisson ...)
3- au riz (ou Boisson ...)
4- au soja (ou Boisson ...)

Antiseptique et diurétique léger




Recette
 :


Le lait d’amande est utilisé depuis très longtemps dans de nombreux pays.
Vous pouvez confectionner votre lait vous-même de la façon suivante :

- Faire tremper 100 g. d’amandes une nuit dans de l’eau de source.


- Le lendemain, ôter l’enveloppe.


- Réduire les amandes en pâtes à l’aide d’un mortier.


- Ajouter 1 litre d’eau de source chaude (40°C).


- Filtrer à travers un tamis très fin.


- Conserver au réfrigérateur



Composition pour 100 ml :
Energie                        29 calories 
Protéines                     0,8
Matières grasses
1,04
AGS 0
AGMI (Acides Gras Mono-Insaturés
0,70
AGPI (Acides Gras Poly-Insaturés 0,33
Cholestérol                   0
Glucides                       4,16
Sodium (Na) 
41,66
Potassium (K)
42,08
           
Vertus thérapeutiques :

- Lait énergétique aux propriétés émollientes et antiseptiques intestinales

- Riche en minéraux et aussi en fer et magnésium

- Grande digestibilité, peut fatiguer le foie, léger diurétique


- Acides gras insaturés : acides linoléique et oléique


- La présence d’acides gras est favorable au développement du cerveau


- Pour les enfants, rajouter un complément de calcium, ne pas utiliser de façon exclusive, mais il est important de diversifier les sources protéiques



A utiliser en cas de :


- Surmenage physique, convalescence,infections urinaires


Modes de consommation :


Comme le lait animal, dans une boisson (thé, café, tisane) dans la préparation de gâteau, de dessert, de sauces…


Ruth Zahnd Astier, Infirmière Naturopathe
Partager cet article
Repost0
28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 16:14
L’immunité !

La fraîcheur de l’automne s’est installée, la nature a perdu ses belles teintes automnales                        
La  vie trépidante nous enflamme et nous nous étourdissons dans de si nombreuses activités en tenant notre emploi du temps à bras-le-corps.

Action !

Alors comment affronter l’attaque des bactéries, virus, champignons, parasites ?

C’est grâce à notre immunité que notre organisme parvient à surmonter les agressions hivernales.

Prendre soin de son immunité au printemps et en automne est un bon réflexe mais insuffisant chez les personnes qui négligent leur corps tout le reste du temps.

L’immunité est une prévention tout au long de la vie pour accéder à la santé et à l’équilibre physique et psychique. Pour cela c’est d’éviter la sédentarité, la cigarette, l’alcool, les repas trop copieux.

L’indispensable exercice physique va irriguer nos tissus, éliminer les toxines et stimuler les anticorps. La relaxation, la lumière naturelle et l’alimentation saine sont primordiales.

Manger chaque jour des fruits ( pomme, poire, banane..), des crudités composées de salades et de légumes (carottes,brocolis, choux, …) de saison et si possible de qualité biologiques. Les aromates ( ail, persil, échalotes…), les graines germées ( blé, lentilles, soja…) sans oublier les aliments lacto-fermentés (carottes, choux, choucroute…) indispensables pour l’équilibre digestif.

Conseils pour la prévention hivernale :

  • Un soir par semaine ne manger qu’un seul aliment (monodiète), soit de la compote de pommes sans sucre, de la soupe maison  ou des pommes de terre vapeur, en quantité suffisante et raisonnable.
  • Eviter les repas riches, sauf  ponctuellement, s’ils sont partagés dans la joie et le plaisir.
  • Cure d’oligo-éléments jusqu’en mars :
  • Cuivre-Or-Argent en Oligosol, (en pharmacie) mettre 1 cuillère dose sous la langue et l’avaler  au bout de 2 minutes.1 à 2 jours par semaine.
  • Manganèse-Cuivre en Oligosol,1 à 2 ampoules par semaine
  • Soufre en Oligosol, 1 ampoule par semaine.

A prendre le matin au réveil :

  • L’Oligosol spécifique « gorge » est le Bismuth, 1 à 3 ampoules par jour si besoin
  • Zinc en Oligosol, 1 ampoule par semaine le soir au coucher
  • Vitamine C, 10 jours par mois, le matin.
  • Vous trouverez, en boutique bio ou dans certaines pharmacies, un mélange de plantes pour frictions : « Esculape ».  Frictionnez la nuque, les avant-bras, la poitrine si vous ressentez les premiers signes grippaux
Mais lorsque vous ressentez des frissons, des douleurs sourdes un peu dans tout le corps accompagnés parfois de toux, d’enrouement alors  vos défenses immunitaires sont affaiblies.

Buvez des boissons chaudes et réagissez rapidement à ces symptômes par une monodiète cette fois de 24 heures, un bain chaud au coucher pour favoriser la transpiration. Rester 15 minutes, sortir du bain, vous sécher vigoureusement puis boire une tisane de lavande ou de thym et vous coucher pour obtenir un sommeil profond et réparateur en visualisant des pensées positives imprégnées de lumière de rire et de gaieté !

Ruth Zahnd Astier  Infirmière Naturopathe

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2007 7 14 /10 /octobre /2007 20:55
Mono-diète de pommes

Déroulement de la mono-diète

Durée : 3 jours consécutifs
La semaine qui précède les trois jours de mono-diète proprement dits, boire un grand verre de jus de pommes frais, à jeun.
Pour les trois jours de mono-diète, s'alimenter uniquement avec des pommes, réparties dans la journée comme suit:

  • A jeun : Un grand verre de jus de pommes.
  • Petit déjeuner : Croquer deux belles pommes biologiques, en les mastiquant lentement
  • Matinée : Croquer une pomme
  • Déjeuner : Croquer deux pommes et boire un verre de jus de pommes
  • Goûter : Croquer une pomme.
  • Dîner : Croquer deux pommes
  • Au coucher : Boire un grand verre de jus de pommes.

II est possible d'augmenter la quantité de pommes en fonction de la faim. Cependant, il n'est pas conseillé d'exagérer, en se limitant à deux , trois kilos de pommes par jour. Accompagner la cure de pommes d'une tisane de sauge, sans adjonction de sucre, à prendre en dehors de la consommation des pommes. La sauge est la plante qui sauve et qui guérit,  aux vertus toniques générales et plus particulièrement pour les fonctions digestives, régulatrices des troubles nerveux, antiseptique intestinal et hypoglycémiante .

Les estomacs délicats remplaceront la pomme crue par des pommes cuites au four, délicatement parfumées de vanille, ou en réalisant la compote suivante: cuire à la vapeur douce un kilo de pommes de provenance biologique, et les passer ensuite au mixer afin d'obtenir une purée. Ajouter une pointe de poudre de girofle et quelques feuilles de menthe fraîche, réputées toutes deux pour leurs venus digestives, au niveau de l'estomac, et savourer lentement.

Les multiples expériences réalisées en milieu hospitalier prou­vent également que la pomme fait merveille dans les cas d'en­térite et de dérangements intestinaux: alors il convient d'ad­ministrer la pomme sous la forme râpée crue, à la place de la pomme crue entière ou de la pomme cuite au four.

Recette gourmande : compote délice
  • Choisir des pommes biologiques, les essuyer avec un torchon et les couper en quartiers.
  • Cuire délicatement à la vapeur douce pendant 5 minutes.
  • Les disposer ensuite dans un saladier et répartir 2 ou 3 étoiles de Badiane (anis étoilé) : son parfum se répandra sur les fruits et se mêlera au jus pour le plus grand des plaisirs.
Partager cet article
Repost0
23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 19:48
La boisson lacto fermentée

L’automne est une saison charnière et d’elle dépendra le déroulement énergétique de l’hiver. C’est aussi le meilleur moment  pour désintoxiquer, reminéraliser et dynamiser notre organisme et conserver ainsi notre capital santé le plus longtemps possible.

Quel aliment va nous aider à entrer dans cette saison de transition ?
C’est le jus de pain de Kanne, appelé en allemand « Brottrunk » pour la présentation liquide et le ferment « Getreide Pulver ».

Le jus et le ferment sont des aliments lacto-fermentés obtenus par fermentation de pain trempé dans de l’eau à partir de céréales de blé, seigle, avoine. Cette fermentation lactique lente  va durer plusieurs mois et ce sont ces bactéries lactiques vivantes libérées qui vont assurer l’équilibre de la flore intestinale  perturbée par différents facteurs : stress, café, alcool…

Quels sont les indications de cette boisson santé ?

  • Par voie interne : augmente l’immunité, soulage les pathologies rhumatismales,stimule  les fonctions digestives dans les douleurs stomacales,constipation, diarrhées, allergies alimentaires,acné, eczéma..( à éviter en cas de candidose)
  • Par voie externe : en onction ou dans le bain (pour les problèmes dermatologiques) ou compresses (ulcère variqueux)..
Ce produit se trouve en boutique bio et se boit avant les repas à raison d’un ½ verre pour commencer puis augmenter à 2 ou 3 verres par jour.

Pendant les NL mettre en place un drainage du corps de la façon suivante :

  • La veille prendre une purge pour bien vider son intestin.
  • Le matin et le midi : boire un thé léger et un verre de « Brottrunk » avec 1 petite cuillère de « Fermentgetreide »
  • L’après-midi :un thé sucré au sirop de riz
  • Le soir : 1 à 2 verres de jus de fruit ou de légumes avec 1 verre de cette boisson et le ferment.
  • Au coucher : boire 2 verres de « Brottrunk » avec 2 petites cuillères de ferment.
Pour que ces 2 aliments puissent libérer le corps des toxines il est important de boire suffisamment d’eau pour les évacuer par les reins ce qui va permettre de nous redynamiser par sa richesse en vitamines, minéraux et acides aminés.

Si des effets secondaires se manifestent en début de cure, majoration des signes actuels ou maux de tête, nausées…, il suffit de diminuer la dose .pour que notre nourriture soit bénéfique et guérisse nos maux.

Ne sommes-nous pas ce que nous mangeons et buvons, physiquement et psychiquement, alors nous avons tout à gagner à être en bons termes avec notre corps et notre âme !

Ruth Zahnd-Astier  Infirmière-Naturopathe

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2007 7 02 /09 /septembre /2007 19:20
Utilisation du Citrobiotic ou pépins de pamplemousse

C’est le temps de la rentrée et des bonnes résolutions .
Je vous livre les «  Secrets des Pépins de pamplemousse » en vous conseillant d’en commencer une cure.

Qu’est-ce que «  l’extrait des   Pépins de pamplemousse ? »
Il est obtenu à partir des pépins et de la pulpe du pamplemousse. C’est un véritable trésor de la nature avec des propriétés anti-microbiennes universelles sur les bactéries, les virus, les champignons,les parasites…C’est un antibiotique naturel exceptionnel sans effet toxique.

Il s’utilise :

Application externe :
  • Impuretés du visage, acné, mouiller le visage et verser 5 gouttes de cet extrait sur les mains encore humides et masser le visage, laisser pénétrer avant de rincer à grande eau et sécher.
  • Rinçage antiseptique buccal , 10 gouttes dans un verre d’eau pur dans les gingivites, les aphtes, la mauvaise haleine…
  • Infections génitales féminines et masculines
Par voie interne :
  • en prévention : 2 à 8 gouttes chaque  jour dans un verre d’eau avant le petit déjeuner en prophylaxie. Mais également lors d’une épidémie de grippe ou d’infections intestinales. Aucun effet secondaire ni d’immunorésistance n’a été révélé même après un an de traitement .
  • Les inflammations, les infections digestives,ORL, respiratoires, les candidoses et autres mycoses, les maladies parasitaires, les allergies…
La première prise doit être de 10 gouttes dans un verre d’eau. Puis augmenter les posologies s’il n’y a aucune réaction allergique ( 3 fois 20  gouttes par jour avant les repas).

Les défenses immunitaires naturelles de l’homme s’affaiblissent à cause de la pollution, du stress, de l’alimentation déséquilibrée, l’utilisation abusive d’antibiotiques…L’élimination des toxines intestinales va rétablir la flore intestinale et les défenses immunitaires.

Si nous pensons qu’avec ce remède miracle toutes les maladies seront guéries c’est un leurre. Chaque fois que le corps souffre d’un même endroit, accueillons-le comme un signal pour changer notre mode de vie puisque le psychisme et le mental ouvrent les portes aux maladies physiques.
Le système immunitaire symbolise la capacité à rester  authentique et à rejeter les influences nocives. Pour éliminer de façon définitive et en profondeur la maladie c’est d’y associer la guérison physique avec la détente et le lâcher prise !

Ruth Zahnd-Astier Infirmière Naturopathe à Torvilliers (10)
Partager cet article
Repost0
23 juin 2007 6 23 /06 /juin /2007 22:13
Les conseils de l'été
L’été est là ! C’est avec impatience que nous attendons cette période propice au ressourcement et aux bienfaits de la nature. Nous avons envie de réaliser de multitudes projets qui nous tiennent à cœur. Profitons de cette entracte pour nous remettre en question et nous libérer des habitudes dévitalisantes comme le tabac, le café, le coca cola, le chocolat, les médicaments inutiles…

Faisons le plein d’énergie par des activités vitalogènes comme la marche dans la forêt, dans la campagne ou à la montagne.
Mais c’est aussi  marcher dans l’eau à mi-mollets pour activer la circulation des jambes.

Pour libérer notre énergie vitale utile aux fonctions régénératrices, mangeons des fruits bio.

La cure de pêches en été va rajeunir et satiner la peau. La pêche blanche ou jaune est diurétique et légèrement laxative, elle régénère également les fonctions digestives.

En période chaude, je vous suggère une cure de pêches de 24 heures.
Toutes les semaines, environ 2 à 3 kilos de fruits par jour. Mais si vous le souhaitez ne mangez  que de la pêche au repas du soir, environ 500 grammes, deux soirs par semaine.

Pour éviter les ballonnements, les pêches peuvent se manger en compote de la façon suivante :

  1. ⌂ Cuire 2 minutes à la vapeur douce les pêches, avec ou sans la peau.
  2. ⌂ Réduire la chair en purée fine et ajouter 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de citron et manger sans laisser reposer.
Pour  avoir un « teint de pêches », défatiguer et tonifier notre visage, il suffit de :
  1. ⌂ Ecraser une pêche bien mûre
  2. Ajouter 1 goutte d’huile essentielle de citron
  3. Un peu d’argile blanche
  4. Une cuillère de rose de musquée ou d’huile d’avocat.
  5. Mélanger le tout
  6. Appliquer sur le visage démaquillé pendant 15 à 20 minutes.

D’autre part, il est bon d’avoir dans sa trousse familiale de l’Aloe vera. Elle vient du désert et est utilisée depuis des siècles pour ses nombreuses vertus thérapeutiques.

"L'Aloe vera"
En usage externe
, gel ou crème, elle sert à réhydrater les peaux dévitalisées, desséchées ou brûlées par le soleil. Elle soulage contre les piqûres d’insectes.
Elle atténue les tâches de vieillesse en réduisant leur pigmentation.

En usage interne, le jus d’Aloe vera a une puissante action anti-inflammatoire générale, mais c’est surtout l’alliée du système digestif puisque nous savons que notre santé globale dépend de son  bon fonctionnement .

Apprécions également  cette pause estivale pour s’ouvrir aux lectures qui nourrissent notre âme et améliorer nos comportements de vie.


Ruth Zahnd-Astier, Praticien de santé naturopathe
Partager cet article
Repost0
23 juin 2007 6 23 /06 /juin /2007 21:56
Photos des cours de cuisine du 2 & 4 juin 2007

Partager cet article
Repost0
17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 19:30
GALETTES AUX CEREALES

  • Ingrédients :

    * Riz ou Quinoa ou semoule de blé ou semoule de maïs cuits nature, si possible demi complet
    * 1  à 2 œufs ( cela dépend de la quantité et du nombre de personnes )
    * 2  à 3 carottes crues et râpées grossièrement
      2 à 3 échalotes
    * éventuellement quelques algues
    * huile d'olive
    * ( facultatif : y rajouter un peu d'algues )



  • Recettes :

   1. Faire revenir les échalotes dans une poêle avec un peu d'huile d'olive
   2. Y ajouter les carottes râpées, ou autres légumes, éventuellement les algues
   3. Faire revenir environ 5 minutes, assaisonner, sel et aromates +++( selon la saison )
   4. Verser dans le plat de céréales
   5. Mélanger, et y casser les œufs
   6. Bien mélanger et rectifier l'assaisonnement
   7. Remettre dans la poêle, étaler, cuire 5 à 8 minutes
   8. Retourner la galette, finir la cuisson et servir
   9. Accompagner de sauce au choix

Vous pouvez aussi confectionner des petites boulettes individuelles.
Les passer dans un peu de chapelure ou un peu de farine avant de les passer dans la poêle

Servir avec une salade pour le repas du soir, cela constitue un repas complet.


Partager cet article
Repost0
27 mai 2007 7 27 /05 /mai /2007 20:55
Conseil pour améliorer la vision

La luminosité du soleil , le vent, les allergies fatiguent nos yeux et il n’est pas rare de souffrir de conjonctivite, de larmoiements, de picotements, de rougeurs…

Face à ces problèmes infectieux passagers ou chroniques, mais aussi suite à un affaiblissement de la vue par myopie, astigmatie, presbytie…la gymnastique oculaire peut aider à faire disparaître ces désagréments.

Faire travailler l’œil va augmenter le flux sanguin dans la région oculaire pour accélérer le processus de guérison et améliorer la vision.
Trouver un moment dans la journée pour s’accorder un  temps à soi, prendre conscience de son corps, de sa respiration., se recentrer.
S’installer dans un lieu calme, assis ou couché, fermer les yeux, respirer lentement et profondément en relâchant les muscles et toutes les tensions du corps.
Commencez maintenant la gymnastique oculaire , 9 fois de suite, avec une pause de 20 secondes entre les exercices en gardant bien les yeux fermés.

1)    Pratiquez un mouvement vif de haut en bas et de bas en haut, puis relâchez.
2)    Mouvement  de gauche à droite, puis de droite à gauche.
3)    Mouvement des yeux en diagonale, de droite à gauche et de gauche à droite.
4)    Visualisez un huit allongé et dessinez-le avec vos yeux, de gauche à droite et de droite à gauche.

Localement, appliquer des compresses de fleurs pour décongestionner l’œil.
Faire tremper  une bonne poignée de feuilles sèches ou fraîches de géranium ou d'Euphraise pendant 5 minutes dans un grand verre d’eau avant de porter à ébullition.
Infuser 15 minutes.
Tamponner les yeux avec un coton imbibé toutes les heures.

La tisane de feuilles de vigne rouge et d’hamamélis avec des baies de myrtille, une pincée de chaque plante  va améliorer la vue.
En boire 2 tasses par jour.
La phytothérapie par voie interne apporte un soulagement par son action décongestionnante : c’est l'Euphraisia. Utilisée en teinture-mère, 30 gouttes dans un verre d’eau avant les 3 repas.

En homéopathie : Euphraisia 5 CH, 3 granules 2 à 3 fois par jour.

L’alimentation doit être le moins acide possible en favorisant les jus de carottes, de myrtilles ( à éviter dans la constipation), de betteraves ; le persil , les fruits bien mûrs et légumes frais de saison : cerises, betteraves,chou rouge…

Du point de vue symbolique, les maux des yeux signifient la difficulté à voir quelque chose dans notre vie et en particulier au niveau affectif, de notre Etre. Qu’est-ce que je ne veux  ou ne peux pas voir ?
Remplaçons cette peur inconsciente de l’avenir et laissons-nous imprégner par la joie, les rires, l’amour et la confiance.


Ruth Zahnd-Astier  Infirmière-Naturopathe
Partager cet article
Repost0
12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 21:54
LA CELLULITE

Mai, les beaux jours nous poussent à changer d’habitudes alimentaires afin de préparer notre corps à des tenues vestimentaires plus légères et aériennes.
L’envie de plaire, d’avoir une silhouette belle, mince et ferme, se dépêcher pour tout mettre en place rapidement et juste le temps de l’été, puis se laisser aller et recommencer l’année suivante. Non, la prise en charge doit être continue dans le temps et pas seulement  pour une saison.

La cellulite touche environ 90% des femmes, elle est due essentiellement à un déséquilibre hormonal et circulatoire .C’est une inflammation du tissu conjonctif, avec indurations fibreuses plus ou moins douloureuses de dépôts d’amas graisseux et d’eau qui donnent cette structure irrégulière et granuleuse que l’on appelle la peau d’orange. Cette infiltration de tissu se reconnaît au toucher avec la sensation de petites boules au bout des doigts. Très peu d’hommes en souffrent.

Les causes sont multiples :
-Stase hépatique,  veineuse et lymphatique, constipation chronique : une mauvaise irrigation sanguine va favoriser l’accumulation de graisse.
-Les fonctions hormonales (ovaires, surrénales, thyroïde) peuvent être une source d’amas graisseux. Dans la deuxième partie du cycle menstruel, la femme se plaint d’un syndrome prémenstruel, avec  une rétention d’eau  dans les jambes et les chevilles. Si à ce niveau la circulation  sanguine est paresseuse l’eau va stagner dans les tissus et la cellulite s’installer .La pilule, la grossesse, la ménopause sont des étapes qui peuvent favoriser l’apparition de cette peau d’orange.
-Manque d’exercices physiques
-Alimentation polluante : les excès de sucre raffiné, de charcuterie ou de graisses animales, les féculents, les produits laitiers de vache.


Conseils d’hygiène de vie :

Eviter de manger trop de sucre (glucides) et de graisses (lipides)
Les protéines  sont indispensables pour une musculature robuste.

Manger des viandes blanches, des poissons, du jambon maigre, des œufs, des aliments au soja…
Eviter la constipation
Supprimer les féculents sauf au petit déjeuner où le pain complet ou demi complet apportera des sucres lents et des fibres, indispensables à la digestion.
Les légumes verts ont une place de choix dans l’alimentation anti-cellulite.

Bains aux algues
Voici une préparation d’après Franchomme et Pénoël, à base d’huiles essentielles (H.E).

A visée activatrice circulatoire et désclérosante qu’un pharmacien expérimenté pourra préparer :
-H.E.Eucalyptus citr.1,5 g ;
-H.E. Citrus limon 2 g ;
-H.E. Cedrus atlantica 2 g ;
-H.E. Salvia off.1,5 g;
-H.E. Cupressus semp. 2g;
-H.E. Melaleuca quinq.cineol. 1g.
-H.V. Corylus avel. Q.s.p. 100 g.

2 à 3 applications par jour pendant 1 mois, à renouveler.
Boire des tisanes de cassis et de queues de cerises pour drainer  les toxines, se détendre après une activité physique quotidienne de 20 minutes minimum pour affiner le corps et l’embellir, (marche, vélo, natation…)
S’occuper de son corps, de soi librement pour accéder à une pleine sérénité, pour s’aimer soi-même et les autres.


Ruth Zahnd Astier        Infirmière Naturopathe à Torvilliers
Partager cet article
Repost0